CGSP-AMiO

CGSP - AMiO  -  Place Fontainas, 9/11  - 1000 Bruxelles  phone  02/508.59.61 - 58.65  fax 02/508.59.34

Communiqué de presse - Coronavirus et problèmes dans l'application du statut

 

Camarades,

La crise sanitaire que nous connaissons actuellement suscite énormément de questions et met en lumière des problèmes dans l'application du statut.

La CGSP est bien consciente que les problèmes que vous nous avez rapportés et qui sont engendrés par cette situation exceptionnelle ne trouvent malheureusement pas toujours de réponse adéquate dans le statut. En effet, le statut n'a pas prévu ce type de situation et une application trop stricte de celui-ci n'apporte pas de solution satisfaisante.

Lorsque cela est possible, nous ne manquons pas d'intervenir auprès des différentes autorités afin de trouver des solutions qui tout en respectant le statut, répondent aux attentes de nos affiliés. Cependant, toutes vos questions ne peuvent être résolues de la sorte.

Afin de pouvoir répondre à vos attentes (et à celles de nos affiliés), la CGSP a déjà, lors d'une réunion informelle avec l'autorité (comité A) demandé à ce que les gouvernements réfléchissent (avec nous) à une compensation à accorder aux membres du personnel du secteur public, une fois que nous serons sortis de cette crise. Nous répercuterons cette demande à tous les niveaux, sans perdre de vue notre volonté de traiter tous les membres du secteur public de manière équitable.

Il est clair que cette compensation (quelle que soit la forme ou les formes qu'elle prendra) devra être adaptée aux spécificités des différents services publics.

Une telle solution prendra du temps, nous en sommes conscients, mais nous veillerons à ce qu'une juste compensation vous soit accordée pour les services que vous avez assumés ainsi que pour les désagréments auxquels vous avez été confrontés tout au long de cette crise.

 

Vous êtes ici : Accueil Publications Catégorie Actualités Communiqué de presse - Coronavirus et problèmes dans l'application du statut

REMARQUE ! En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, nous considérons que vous marquez votre accord. En savoir plus

J'ai compris

Respect de la vie privée 

POLITIQUE DE CONFIDENTIALITE À L'ÉGARD DE VOS DONNÉES A CARACTÈRE PERSONNEL

Cette page à pour objectif d'expliquer notre politique à l'égard des données à caractère personnel que vous seriez susceptible de nous laisser lors de votre visite sur notre site. Nous avons à cœur la protection de votre vie privée ainsi que la confidentialité des informations que vous nous faites parvenir. La CGSP-Défense ne divulguera jamais les informations de ses affilés à des tierces parties.

Conformément à la Loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l'égard des traitements de données à caractère personnel, modifiée par la loi du 11 décembre 1998 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement de données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, les données que vous nous adressez sont destinées à assurer le suivi de votre question ou de votre dossier au sein de notre organisation syndicale.

Recueil des informations

Lorsque vous utilisez notre site web pour vous renseigner, pour télécharger des documents, pour demander un conseil ou pour vous affilier, nous pouvons vous demander de fournir des informations spécifiques par le biais d'un formulaire. Ces données à caractère personnel sont nécessaires pour le traitement de votre dossier. En choisissant de nous soumettre ces informations, vous consentez à leur utilisation par notre Secrétariat dans le but de vous offrir le meilleur service.

Utilisons des informations

Les informations recueillies ne seront utilisées que pour un usage interne, et ne seront jamais communiquées à des tierces parties sans votre autorisation préalable.

Droit d'accès et de rectification

Moyennant une demande écrite adressée à la CGSP-Défense 9/11, Place Fontainas à 1000 Bruxelles, toute personne qui justifie de son identité peut obtenir gratuitement la communication écrite des données à caractère personnel la concernant ainsi que, le cas échéant, la rectification de celles qui seraient inexactes, incomplètes ou non pertinentes.