Camarades,

La crise sanitaire que nous connaissons actuellement suscite énormément de questions et met en lumière des problèmes dans l'application du statut.

La CGSP est bien consciente que les problèmes que vous nous avez rapportés et qui sont engendrés par cette situation exceptionnelle ne trouvent malheureusement pas toujours de réponse adéquate dans le statut. En effet, le statut n'a pas prévu ce type de situation et une application trop stricte de celui-ci n'apporte pas de solution satisfaisante.

Lorsque cela est possible, nous ne manquons pas d'intervenir auprès des différentes autorités afin de trouver des solutions qui tout en respectant le statut, répondent aux attentes de nos affiliés. Cependant, toutes vos questions ne peuvent être résolues de la sorte.

Afin de pouvoir répondre à vos attentes (et à celles de nos affiliés), la CGSP a déjà, lors d'une réunion informelle avec l'autorité (comité A) demandé à ce que les gouvernements réfléchissent (avec nous) à une compensation à accorder aux membres du personnel du secteur public, une fois que nous serons sortis de cette crise. Nous répercuterons cette demande à tous les niveaux, sans perdre de vue notre volonté de traiter tous les membres du secteur public de manière équitable.

Il est clair que cette compensation (quelle que soit la forme ou les formes qu'elle prendra) devra être adaptée aux spécificités des différents services publics.

Une telle solution prendra du temps, nous en sommes conscients, mais nous veillerons à ce qu'une juste compensation vous soit accordée pour les services que vous avez assumés ainsi que pour les désagréments auxquels vous avez été confrontés tout au long de cette crise.